Génération X, Y... ou comment alimenter les stéréotypes